Agenda

CONFÉRENCE DE ARNO BRANDLHUBER / Saison 2019 – 2020

Berlin, Allemagne
Jeudi 5 mars 2020 de 18:30 à 22:00
Conférence MA

Depuis le début de sa carrière, Arno Brandlhuber jongle avec les règles et les contraintes de construction en questionnant les limites juridiques, politiques et sociales de la culture du bâti. Son travail architectural en témoigne avec des réalisations comme l’Antivilla — création brutaliste hors normes de réhabilitation d’une ancienne usine de lingerie en atelier d’artistes et lieu d’habitation. Il crée aussi la galerie de la Brunnenstrasse 9, construction radicale et transgressive au cœur de Berlin ou encore la Terrassenhaus, ziggourat contemporaine qui offre un regard nouveau sur la construction plurifonctionnelle. Des œuvres rebelles pour un penseur provocateur qui nous rappelle que la loi est au service de la société et non l’inverse. 

Diplômé de l’université technologique de Darmstadt et des Beaux-Arts de Florence, il fonde en 2006 le bureau berlinois Brandlhuber+ dédié à la collaboration transdisciplinaire. Son travail comprend des projets d’architecture et de recherche, des expositions, des publications et des interventions politiques. Sa réflexion sur l’idée de législation en architecture et en urbanisme a donné lieu à trois films, Legislating Architecture (2016), Property Drama (2017) et Architecting After Politics (2018). Depuis 2017, Arno Brandlhuber est professeur associé d’architecture et de design à l’ETH Zurich. Avec Olaf Grawert, Nikolaus Hirsch et Christopher Roth, il est également commissaire du pavillon allemand pour la 17e Biennale d’architecture de Venise en 2020.

 


 

17H30 — La conférence sera précédée par la présentation du projet pour le Pavillon suisse de la Biennale d’architecture de Venise 2020 par l’équipe du Laboratoire d’architecture de Genève – Mounir Ayoub, Vanessa Lacaille, Fabrice Aragno et Pierre Szczepski.

La présentation sera suivie d’une discussion en présence de ;

- Céline Guibat, présidente du jury de Pro Helvetia pour la contribution suisse à la Biennale 2020 

- Francesco Della Casa, Architecte cantonal

La Biennale d’architecture de Venise est considérée dans le monde entier comme l’une des plateformes majeures de l’architecture et de l’urbanisme. En vue de la 17e édition qui ouvrira ses portes en mai 2020, la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia a lancé pour la deuxième fois un concours. Parmi les 51 dossiers déposés auprès de Pro Helvetia, sept équipes ont été invitées à présenter leur projet. Cinq d’entre eux ont été retenus pour le deuxième tour. Sur recommandation unanime du jury désigné par Pro Helvetia, Mounir Ayoub, Vanessa Lacaille, Fabrice Aragno et Pierre Szczepski, du Laboratoire d’architecture à Genève, se voient confier la réalisation de l’exposition au Pavillon suisse.

Le projet L'équipe gagnante se penche sur la «frontière» en tant que phénomène spatial, thème des plus présents dans le contexte politique actuel. Elle pose la question de la perception concrète de la frontière suisse par les personnes qui vivent à sa proximité. Quelles sont les dimensions spatiales et physiques d'une frontière ? À quel point la percevons-nous de manière différente ? Quelle est notre relation avec elle ? Afin de trouver des réponses à ces questions, les habitantes et habitants du territoire du côté suisse de la frontière seront associés au projet de manière participative. Sur la base de ces recherches, l'équipe développera une exposition pour le Pavillon suisse à Venise qui racontera des histoires concrètes provenant de la frontière suisse, mais ouvrira également la discussion autour du thème de la «frontière» dans son caractère universel.

Plus d'informations sur www.biennals.ch

Événement organisé en collaboration avec Pro Helvetia, la SIA et le Département du territoire de l’État de Genève. 

 

Design ©Horses&Clouds / Latitude 66