Maison de l'architecture de Geneve

CYCLE INTIMITÉ

DU 02.10.2014 AU 18.06.2015

CYCLE INTIMITÉ

Dans un monde globalisé où les informations s’entrechoquent, où les corps s’exhibent, où la notion de vie privée se relativise, l’intimité est une notion aujourd’hui à préserver. Cet espace fragile subit des bousculements multiples, et se fait malmener sous l’effet des flux numériques. Qualifiant une valeur essentielle, secrète, intérieure, l’intimité définit également la part cachée de l’autre. Le domaine privé où chacun se ressource et s’inspire, l’espace vital fondateur à toute relation avec son environnement.

En architecture, l’intimité a plusieurs expressions. Elle imprègne un lieu comme elle accompagne un processus. Elle lie affectivement un architecte à son projet, de même que chaque habitant à son foyer. Dans l’architecture sacrée, une réflexion sur l’intimité est fondamentale dans la conception d’un lieu de recueillement intérieur. Elle se décline aussi dans les projets de micro-architecture, conséquences en volume d’un individualisme exacerbé ou d’un exercice de frugalité indispensable. L’intimité détermine encore la transparence, en modulant le dévoilement d’un intérieur selon ce qui veut bien être montré, un rapport à l’extérieur, une ouverture sur le monde.

Autant de facettes d’un prisme que la Maison de l’Architecture de Genève se propose de mettre en lumière durant sa saison 2014/2015.